Actualités de l'univers du vins | Cave L'îlot Vins Martinique

Découvrez les actualités de l’univers du vins, de nos sélections, des accords mets-vins, et surtout ne ratez rien des nouveautés ! Chez votre caviste L'îlot Vins Martinique

Boire 2 coupes de champagne par semaine : la solution pour prévenir la maladie d'Alzheimer ? | L’îlot Vins Martinique

25 oct. 2017
Source : Anaïs Orieul, terrafemina.com.

D'après une étude menée par des chercheurs de l'Université de Reading en Angleterre, le champagne – à petite dose – permettrait de faire travailler notre mémoire et donc de prévenir la maladie d'Alzheimer. Vous reprendrez bien une petite coupette ?
 


On dit souvent qu'un verre de vin rouge par jour éloigne les problèmes cardiaques, et certains cancers. Mais saviez-vous que le champagne est également un allié de taille quand il s'agit de lutter contre la maladie d'Alzheimer ? C'est en tout cas ce qu'affirment des chercheurs de l'Université de Reading en Angleterre dans une étude publiée en 2013 mais étrangement reprise en masse par les médias anglo-saxons ces derniers jours. L'étude en question affirme ainsi que les phénols (composés chimiques aromatiques) que l'on trouve dans deux cépages différents - Pinot noir et Pinot meunier - utilisés pour faire du champagne, aident à booster la mémoire et à protéger le cerveau. Jeremy Spencer, l'un des professeurs ayant travaillé sur l'étude, expliquait à l'époque :

"Ces résultats sont très excitants et montrent pour la première fois qu'une consommation modérée de champagne a le potentiel d'influer les fonctions cognitives comme la mémoire. Nous avions fait des observations identiques par le passé concernant le vin rouge, mais ce sont les flavonoïdes qu'il contient qui entrent en cause. Mais notre recherche à nous montre que le champagne, qui est pauvre en flavonoïdes, est également capable d'influencer le cerveau grâce aux phénols. Nous encourageons donc une approche responsable à la consommation de champagne. Nos résultats démontrent que boire un à deux verres par semaine peut être efficace".

Des bulles pour une santé au top ?
Deux coupes de champagne par semaine suffisent-elles à mettre K.O. la maladie d'Alzheimer ? Les choses sont en fait bien plus compliquées que ça. Car cette recherche a en fait été menée sur des rats. Certes, une faible consommation d'alcool a permis aux animaux de réaliser de meilleurs scores à des tests de mémoire, mais depuis les chercheurs ne sont pas passés à l'étape supérieure, soit réaliser des tests sur les hommes.

Selon The Independent, l'Université de Reading chercherait activement à entrer en contact avec le Dr. David Vazoul, l'homme en charge de l'étude de 2013, pour savoir si ce dernier a avancé dans ses recherches. À l'époque, ce dernier indiquait : "Dans un futur proche, nous allons transposer cette étude sur les humains. D'autres recherches concernant des aliments riches en polyphénols tels que le coca et le bleuet se sont conclues positivement, et nous prédisons des résultats similaires concernant le bienfait du champagne sur les facultés cognitives des humains".
 S'il est encore trop tôt pour réellement connaître les bienfaits du champagne sur notre mémoire, on se consolera en se disant que le vin effervescent est peu calorique et reste la boisson la plus festive (et chic) qu'il soit. À la vôtre !

Source : Anaïs Orieul, terrafemina.com.
 
 
Découvrez notre gamme de produits Champagne.